Comment devient-on auxiliaire de puériculture ?

Bébé arrive
Bébé arrive : quels accessoires de puériculture choisir ?
avril 28, 2016
Puériculture
Puériculture : Tout pour l’arrivée de bébé
avril 28, 2016
auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture est un professionnel qui exerce dans une crèche, hôpital, maternité, centre d’accueil, domicile, aux consultations d’une PMI…Son rôle consiste à s’occuper d’enfants malades ou bien portants. Elle donne les soins ordinaires aux nouveau-nés ou aux enfants en bas âge. Elle les pèse, les mesure, les change, fait leur toilette et prépare les biberons. Elle est également capable de donner des conseils aux mamans dans les soins quotidiens et assure l’entretien de la chambre de l’enfant et du matériel utilisé.

Études et formation pour devenir Auxiliaire de puériculture

Pour devenir auxiliaire de puériculture, il faut avoir un DEAP (diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture). Ce diplôme se compose de 1 435 h d’enseignements théoriques et cliniques, en IFAP (institut de formation d’auxiliaire de puériculture) sur 17 semaines soit 595h. Avec un stage de 24 semaines (840h) la formation sera achevée.

Établissements publics préparant le diplôme

Pour faire une formation d’auxiliaire de puériculture, on commence d’abord par participer à un concours. Mais pour le faire, il faut  avoir 17 ans minimum à la date d’entrée en formation. Aucun diplôme n’est exigé, mais le candidat doit réussir en trois épreuves de sélection : deux épreuves écrites d’admissibilité + épreuve orale d’admission. Ces porteront sur le programme de l’ancien BEP carrières sanitaires et sociales : biologie, nutrition, alimentation…

Les qualités de l’auxiliaire de puériculture

Etant toujours en contact avec les enfants et les nouveau-nés, les auxiliaires de puériculture doivent faire preuve à la fois de responsabilité et de douceur auprès des enfants. Elles sont membre d’une équipe placée sous le contrôle d’un responsable : puéricultrice, infirmière, pédiatre, éducatrice de jeunes enfants…

En crèche ou en halte-garderie

En crèche ou en halte-garderie, les horaires de travail de l’auxiliaire de puériculture sont souvent réguliers, mais ils sont décalés : à partir de 7h jusqu’à 19h. Mais les débouchés  varient suivant la région et le type de structure ou  de service. En province les opportunités d’emploi sont globalement moins  nombreuses. En crèche ou en halte-garderie, l’auxiliaire de puériculture est responsable d’un groupe de 5 à 8 enfants bien portants, âgés de 3 mois à 3 ans. Ses activités consistent à les changer, les faire manger ou apprendre aux plus grands à manger seuls, à marcher, à devenir propres. Elles peuvent en sus organiser des jeux et des activités d’éveil.

Les auxiliaires qui travaillent dans un établissement hospitalier

Dans les établissements hospitaliers, les auxiliaires de puériculture sont appelées à travailler de jour comme de nuit et assurent des gardes les week-ends et jours fériés. En plus de consacrer la plupart de son temps pour son travail, ce professionnel est amené à rester souvent debout et à supporter bruit, pleurs, cris…

Dans les PMI (centres de protection maternelle et infantile)

L’auxiliaire de puériculture doit assister aux consultations données par le médecin. Leur rôle consiste à accueillir les enfants, les peser et les mesurer. Les horaires de travail sont fixes : de 8h-9h à 17h-18h.